Rêve d'un jour, rêve toujours

Publié le par Tom et Jerry

    Des fois, dans la voiture qui vous emmène hardiment vers des destinations lointaines avec des noms qui font rêver comme Grigny ou Les Mureaux, on a les yeux qui se perdent dans le vague, les paupières se ferment, et on se prend à rêvasser.

    Il nous vient des images bizarres et un peu folles. ça serait une petite ville, à une demi-heure en train de Paris. Les trains, y'en aurait plein, et puis pour tous les goûts, des trains pour les lève-tôt et aussi pour les couche-tard. La ville serait jolie, agréable pour s'y ballader, sauf que pour se ballader, y'aurait encore bien mieux. Un château, par exemple, parce que les châteaux, dans une ville, c'est toujours sympa. Un parc, aussi, avec des arbres aux branches tombant jusqu'au sol qui dessinent de longues ombres en fin d'après-midi. Et puis une forêt, carrément, pendant qu'on y est, ce serait génial. ça serait comme rester en ville, mais à la campagne, quoi. Oh, il y en a quelques unes, des villes comme ça, en Ile-de-France, mais curieusement, pour y habiter, c'est toujours dans tes rêves. Et donc, dans nos rêveries de visiteurs solitaires, on aurait rendez-vous pour visiter une maison.

    Déjà, en arrivant devant, on se demanderait si on s'est pas trompés d'adresse, parce que là, elle aurait juste l'air super trop jolie, la maison, le genre de maison à laquelle on en demandait pas tant tellement elle a déjà l'air de vous faire des clins d'oeil depuis le fond de l'allée. Alors on se dirait, ça doit pas être celle-là, ça doit être une moins jolie qui est cachée derrière, mais en fait, comme c'est en rêve, ben c'est quand même bien celle-là qu'il nous fait visiter, le propriétaire. Et puis tant qu'à faire, le propriétaire, justement, il aurait l'air gentil et tranquille.

    L'endroit serait super calme, et puis super joli. Oh, la visite se passerait tellement bien qu'il y aurait des grands blancs, genre les blancs où on regarde la maison, et on se sent bien. On parlerait pas beaucoup, parce qu'on serait occupés déjà à l'habiter, la maison, tellement ses murs donneraient envie de faire des tas de choses à l'intérieur, et on se regarderait avec des yeux qui sourient et on émettrait pas un seul choups. A travers les fenêtres, on verrait un jardin tellement beau qu'il y en a forcément qu'en rêve, des jardins comme ça, et encore, seulement les jours où on rêve grand luxe. Et puis comme les rêves c'est super pratique, on se retrouverait tout d'un coup transportés dans le jardin, et ça serait comme un vrai paradis, avec des arbres fruitiers, des cascades, des fleurs exotiques, y'aurait même un chat, une tortue, des poissons rouges, il ne manquerait rien, on dirait le Sud, d'ailleurs la maison, c'est là qu'elle regarderait, vers le sud, et ça la rendrait vachement lumineuse.

    Et puis au moment où quand même, on se dirait qu'il va falloir commencer à parler de choses sérieuses, on s'attendrait à ce que le monsieur commence à vouloir voir notre fameux dossier, parce que bon, même en rêve, on pense aux choses sérieuses, surtout quand on en a fait tant de cauchemars récemment, et là, on se dirait qu'on aimerait bien se réveiller avant qu'il tourne au cauchemar, ce rêve-là, parce que juste, il était drôlement bien.

    Sauf qu'il nous le demanderait pas, notre dossier, le monsieur. Parce qu'un rêve, quand c'est beau, ça fait pas semblant. Il nous poserait même pas de questions, en fait. Non, au lieu de ça, il nous dirait qu'il aimerait vraiment que ce soit nous, les locataires, parce qu'il nous trouve chouettes. Il nous demanderait ça comme si on pouvait pas lui faire plus plaisir. Parce qu'il y aurait d'autres gens intéressés, mais quand même, il préférerait que ce soit nous, alors si on disait oui en premier, ça serait tellement plus chouette. Nous on s'en irait et on rigolerait, parce que c'est un rêve rigolo, le rêve où on se fait pas jeter comme des malpropres, et puis on se poserait dans le parc, la journée serait paradisiaque, il ferait trop beau, et on rappellerait le monsieur et on dirait oui et on reviendrait le voir pour signer, bien sûr, faut pas déconner non plus, dans les rêves, on signe tout de suite, et autour d'un verre, encore.

    Et le monsieur dirait des trucs super bizarres pour un propriétaire, comme "vous savez, j'suis pas croyant, mais j'ai prié pour que vous disiez oui!" ou encore "pour la rénovation, j'ai fait aussi bien que pour chez moi, je pouvais pas faire moins."

    Ensuite on s'en irait en réprimant un fou-rire parce que même dans les rêves, parfois, on se rend compte que tout ça est juste trop beau pour être vrai, et tout le monde serait très heureux, on aurait cette drôle de sensation qu'on a parfois en rêve, celle de flotter un peu au-dessus du sol. Et en discutant on s'aperçevrait que le monsieur, il nous aurait même pas vraiment demandé ce qu'on faisait dans la vie - juste, il nous aurait fait confiance, parce qu'il habiterait à côté, et aussi parce que c'est vrai que Jerry et moi, on a pas l'air méchants.

    Drôle de chose, la confiance. La confiance crée la confiance.

   Sauf qu'en fait, c'est exactement comme ça que ça s'est passé. Il faut rendre hommage à la vie : l'hallucinant, elle en fait en mal comme en bien.

    Parking sur cour, c'est la fin.

    Merci à tous ceux qui nous ont suivis, une couche supplémentaire de merci à l'ange aux yeux bleus (qui n'avait qu'à avoir un blog s'il voulait choisir son pseudo), Cactus Acide et Monsieur F qui nous ont vachement aidés hier pour le déménagement, et on espère un jour vous y voir en vrai, dans cette baraque... enfin, ceux qui sont pas trop allergiques à la chlorophylle. Et puis ceux qu'ont un CDI uniquement, hein.

Publié dans Rien sur l'immobilier

Commenter cet article

nashou 02/12/2009 16:24


?????????????????


fake !

je ne crois plus au ange, depuis que mes tétard domestique sont décédé .


Alexie 13/09/2007 08:46

J'attendais cet article comme je le craignais. Mais je suis vraiment ravie pour vous. Prochain blog : le déménagement, l'aménagement, le quotidien. Non ? :P

Gorgonzolla 12/09/2007 22:22

Félicitations les zamis..
Bon, maintenant, j'ai la réponse à cette question que j'avais depuis le début et que je n'ai jamais osé poser... Que ferez vous de ce blog une fois que vous aurez trouvé??
Merci d'avoir partagé ces moments avec autant d'humour... J'attends avec impatience votre prochain blog!

sweet Riri 12/09/2007 21:28

oooooh noooon.... enfin, euh: aah, quelle bonne nouvelle pour vous! Mais qu'est-ce que je vais lire, moi, maintenant, qui me fera pleurer de rire du fond de mon Gers où je suis en train de construire ma maison à moi?Hein?
Bon,allez, sans rancune, il a l'air bien, le proprio.

Cactus Acide & Beurre Fondu 12/09/2007 01:03

Quel sera le thème du prochain blog ? Parce qu'il y en aura un autre hein ? Hein ?