Sang tuerie vainc tes Huns

Publié le par Jerry

    Hier, on a reçu des voeux dans la boîte aux lettres.

    Oh oui, c'était chouette, on a reçu des voeux. Déjà. Y'a des gens qui s'y prennent drôlement tôt, par chez nous.

    Ceux-là, qui étaient si empressés de nous souhaiter tout plein de bonnes choses pour Noël et la nouvelle année, c'étaient d'honnêtes commerçants du coin, des gens bien, quoi, une brave agence immobilière qui s'appelle Sanstutmarres 21, ou quelque chose comme ça.

    Et ces gens-là, vrai, ils viennent vous faire Noël directement chez vous. Avec une belle carte de voeux pleine de dessins rouges et verts qui sentent le sapin, pardon, qui sentent la joie des fêtes de fin d'année, et tout plein de cadeaux formidables, que votre grand-mère qui sait jamais quoi vous offrir devrait y penser sérieusement : "estimation gratuite", "promotion de votre bien", ça sonne déjà les carillons rien qu'à le lire, tu sens vraiment les gens prêts à se mettre en quatre pour te faire plaisir. Tiens, c'est marrant, la dernière fois qu'on avait eu affaire à eux, ils nous avaient plutôt fait comprendre qu'il fallait pas croire au père Noël, chez Sanstutmarres 21.

    Oh et puis tiens, ils proposent des "visites ciblées", aussi. Genre on fera pas visiter votre maison à des sales crevards, ah, ça non. Oh ben oui, faudrait quand même pas que les gens s'imaginent, quand ils voient une annonce en vitrine, qu'ils vont pouvoir visiter comme ça! Ce doit être pour ça qu'elles étaient toujours déjà louées, les annonces affichées, la dernière fois qu'on est allés chez Sanstutmarres 21.

    Et avec leurs voeux très aimables, ils nous filent même un téléphone pour fixer un rendez-vous "à notre convenance", si jamais ça nous prenait l'envie, comme ça, on se fait une bouffe et on discute, ça serait sympa. Non, non, pas un rendez-vous "démerde-toi pour y être en même temps que 112 autres", un rendez-vous "à notre convenance". Ben ça alors, on avait pas été habitués à ce genre de courtoisie, de la part de Sanstutmarres 21, la dernière fois qu'on avait été en contact avec eux.

    Oui, on reçoit de drôles de choses dans sa boîte aux lettres, parfois, quand on vit dans un quartier de propriétaires.

Publié dans Rien sur l'immobilier

Commenter cet article

ralphy 06/07/2008 22:37

A part la première, et encore, cela s'était fortement dégradé par la suite, mon expérience des agences immobilières est pour le moins décevante, à moi aussi. Quelque part, je ne suis pas mécontent de la crise immobilière qui s'annonce, ça leur apprendra peut-être que le client n'est pas n'importe qui et eux ne sont pas rois. Car dans les agences immobilières, c'est un peu différent d'ailleurs. Déjà, c'est un commerçant qui ne vend pas ses propres biens, mais les biens des autres. Et pourtant, en règle générale, sur le Net, il est étonnamment en retard, malgré son rôle de marketing et de commercial, et compte tenu de millions de gens qui utilisent d'abord leur ordinateur pour trouver un logement...