Mais puisque ch'ti dis

Publié le par Tom

Certains l'auront remarqué, on diffuse en ce moment même des films sur nos écrans nationaux.
Oui, des films.
Enfin, on en diffuse surtout un. Les autres, on les projette, ça fait moins de bruit.

Ce film qu'on diffuse, c'est Bienvenue chez les Ch'tis.
Nous savons que vous l'avez vu. Tout le monde l'a vu, et même si vous ne l'avez pas vu, vous l'avez vu.

Une charmante comédie sur le choc des cultures entre le Sud de la France au parler chantant, et le Nord de la France, au parler chuintant.

Je ne sais pas du tout ce qu'il y a dedans, et j'espère que c'est drôle sinon c'est inquiétant. La dernière fois que j'ai vu un film de Dany Boon avec Dany Boon, ça s'appelait La maison du bonheur, c'était une adaptation de son spectacle, et Jerry a pleuré pendant quasiment tout le film, avant de découvrir que non, ça n'était pas un drame réaliste sur le surendettement, mais une comédie familiale sur Dany Boon. Je dis bien sur Dany Boon, parce qu'il se fait marcher dessus pendant tout le film.

Donc Bienvenue chez les Ch'tis, j'espère au moins que c'est marrant, vu l'époque qu'on se trimballe. Je dis ça, je dis rien.

Mais si je ne connais pas le film, il y a quelque chose que je connais, ce sont les chiffres. Car le cinéma, ce n'est pas seulement des stars, de l'émotion ou des photos intimes d'actrices répandues sur internet. Non, le cinéma, c'est bien plus que cela, le cinéma, c'est surtout des chiffres.

Et les chiffres de Bienvenue chez les Ch'tis, on en entend beaucoup - beaucoup - parler. Pourquoi ? Parce qu'effectivement, ils sont intéressants.
Bienvenue chez les Ch'tis est entré en lice avec Titanic.
Titanic, rappelez-vous, c'est le gros bateau qui coule, les passagers de 3e classe noyés dans l'eau glaciale, les 1ères classes grelottant dans les canots, et une chanteuse canado-quebecoise qui crie très fort parce qu'on la voit pas à l'écran.
Les Ch'tis fait aujourd'hui quelque chose comme 17 millions d'entrée, et Titanic, le record de tous les temps, en a fait 20 millions - sur le territoire français.
On espère donc que les Ch'tis va le titaniquer.

(bruit d'un plat dans une piscine)

Bon, il n'y a pas des masses de chance, pour être franc. En bientôt sixième semaine, les Ch'tis a vraisemblablement dépassé son pic d'exploitation, on peut raisonnablement estimer qu'il entre en phase descendante, et 3 millions d'entrées, ça reste du peuple à faire venir.

Par contre, ce qui est vrai, c'est que les Ch'tis a battu la Grande Vadrouille en terme de fréquentation absolue. La Grande Vadrouille, c'est 17 millions d'entrées, pour faire simple. Et on estime que les Ch'tis l'ont pour l'instant battu de genre 10 000 entrées. Pas de beaucoup, quoi. Je sais 10 000 entrées, c'est 10 000 fois le score d'un film d'auteur tchèque en France. Mais pour les Ch'tis, c'est rien.

La Grande Vadrouille... souvenez-vous. Bourvil, De Funes, les nazis, les Anglais... ah là là, cette marrade. Les répliques mythiques...
"Si les cons volaient, j'en connais qui seraient chef d'escadrille !"... "mais qu'est-ce que c'est que ce biiiiin's !"..... "Et mes fesses, tu les aimes, mes fesses ?"
*Soupir*
Ah, là, là, que de souvenir. 1966. Le Général était encore là.

1966, donc, la Grande Vadrouille. La France comptait alors 48,9 millions d'habitants.
2008, les Ch'tis. La France compte 61,8 millions d'habitants.

Je veux pas dire, mais la fréquentation absolue à 11,9 millions près, c'est un peu comme qui dirait pas tout à fait un mensonge, mais comme une grosse illusion d'optique.

On ne va pas en vouloir à un média de ne pas préciser ce genre de chose. Personnellement, il y aurait tellement de truc à reprendre aujourd'hui dans la société de l'information que critiquer la brève sur les Ch'tis, c'est un peu s'attaquer à du moulin à vent.  Je ne dirai même rien sur l'absence de lien entre la qualité d'un film et son succès en salle.

Non, la question qui me vient c'est : pourquoi ? Tout le monde s'en fout, justement. Pourquoi ne pas dire qu'en fréquentation relative, les Ch'tis fait largement moins bien que la Grande Vadrouille ? Et que du point de vue des professionnels du secteur, il faudrait une intervention divine pour que les Ch'tis rejoigne effectivement Titanic ? Pourquoi faire miroiter des choses pas tout à fait vraies pas tout à fait fausses pour faire briller les Ch'tis ?

Pour relayer la communication du distributeur du film ?

Pour conforter le public dans un film qu'il a déjà plébiscité ? Pour assurer la vente du dvd ? Pour prêter qu'aux riches ?

Ou simplement pour meubler ?

Si c'est pour meubler, alors là, comme je les comprends.

Publié dans Confiture

Commenter cet article

__El__ 14/04/2008 21:30

Bon, ben moué j'aime pas l'Dany Machin, mais on a succombé samedi avec mon homme (c'était ça ou Winx Club) et franchement on a rigolé comme des bossus.

Alors quitte à concurrencer la Grande V., si on peut titiller un géant américain et se poiler en plus, hein... ^^

incredibleMe 09/04/2008 15:16

pourquoi ? peut-être parce que quand t'as le choix entre une information presque intéressante sur le cinéma, même fausse, et une presque information presque intéressante sur le cinéma, même vraie, ben le journaliste n'hésite pas longtemps ...

Tom 14/04/2008 12:42



Roh, comment c'est petit et mauvaise langue, ça... ;-)



Darius 09/04/2008 09:46

Si tu prends en compte la différence de population, il faut aussi prendre en compte le différentiel de fréquentation : en 1966 tout le monde n'avait pas la télé, et ceux qui l'avaient n'avaient pas grand chose à regarder, donc les français allaient beaucoup plus au cinéma.
Si tu prends ce facteur en compte, et ça a été fait puisque j'ai participé au projet, attirer 17 millions de personnes en salle en 2008 est beaucoup plus impressionnant qu'en 1966. Donc oui il s'agit bien d'un record qui est faussé, mais négativement et non pas positivement comme tu le dis.
Maintenant sur la qualité et le contenu du film, c'est un autre débat...

Tom 09/04/2008 11:48



Oui j'ai en effet entendu Dany Boon dire ça, et c'est vrai. Mais ça ne change pas vraiment ce que je dis, qui est simplement que techniquement, la comparaison n'a
pas de sens, c'est comme l'éléphant et l'hippopotame.
EN 1966, la fréquentation du cinéma est supérieure : les places sont très bon marché, le cinéma est numéro un des distractions, et il y a énormément de petites salles/cinémas de quartier.
Mais en 2008, le processus de distribution et de communication sur les films est sans commune mesure : rien que la promotion dont a bénéficié les Ch'tis est inenvisageable en 1966 (ne serait-ce
qu'en terme de télévision...). Cette communication a d'autant plus d'importance qu'aujourd'hui les petites salles n'existent quasiment plus sectoriellement parlant, il y a concentration dans les
multiplex et cette concentration favorise nettement les phénomènes de masse, beaucoup plus difficiles à réaliser dans les années 1960 où il y a une forte dispersion du public face à une grande
variété de films sur le même créneau. Par exemple, combien de comédies françaises affrontait la Grande Vadrouille ? Et combien affronte les Ch'tis ?...
Ce que je veux simplement dire, c'est que techniquement la comparaison n'a pas beaucoup de sens, parce que déjà sur le principe, l'idée d'un record en salle n'a pas beaucoup de sens.



Matt 08/04/2008 09:50

Pour appâter le chaland ! Ils ont fait la même chose avec Titanic sur le principe "ben si il aime ça, on va lui en parlé pour l'attirer !"

Sinon oui la transition est trop abrupte et on a l'impression que tes répliques sont attribuées à "la Grande Vadrouille".

Mais sinon c'est sympa comme film ! Je comprend que l'overdose médiatique donne moins envie de le voir. J'ai vécu la même chose avec le premier "Taxi", j'ai été horrifié de comprendre après coup que ce n'était pas du second degré...

Tom 08/04/2008 20:01



Oui, ça a un côté second effet kiss cool : non seulement tout le monde l'a vu, mais en plus on te dit bien que tout le monde l'a vu. C'est super efficace pour te
donner l'impression que si tu ne vas pas le voir, t'auras l'air très bête devant tes petits enfants quand il te demanderont où tu étais à cette époque-là.



anyia 08/04/2008 00:22

hum, tes répliques sont pas franchement tirées de la grande vadrouille... Enfin moi j'dis ça, hein.

Tom 08/04/2008 19:57


Oui, c'était un peu voulu, pour tout dire.