Effet de serres

Publié le par Jerry

    Tout nus et tout gelés dans la salle de bain avec notre chaudière à nouveau en rade, Jerry a proposé une interprétation comme quoi fallait pas la brusquer, la pauvre chérie, c'était déjà pas mal pour un début et puis après tout ce qu'elle avait vécu. Tom, cet empêcheur d'être optimiste en rond, a proposé une contre-interprétation comme quoi y'avait un gros problème et on était pas près de se laver tranquillement chez nous.

    Sur ce, on est allés se coucher, avec au moins la satisfaction d'avoir du chauffage, puisque la chaudière, en gros, tant qu'on était pas sous la douche, elle voulait bien. Y'avait quelque chose de pudique dans son comportement.

    Sur ce, on s'est réveillés, complètement gelés, parce que la chaudière s'était arrêtée pendant la nuit, rapport aux radiateurs qui fuyaient encore comme s'ils avaient eu Lucky Luke à leurs trousses et que donc ça faisait baisser la pression d'eau et la chaudière, quand elle a plus d'eau à chauffer, elle s'arrête, et là ça caille.
 
    Et puis on a réessayé la douche, pleins d'espoir car la nuit porte conseil.
  
    Pas longtemps.

    Alors là, faut préciser une chose. En fait, Tom, il a aussi des super-pouvoirs. Sauf que ses super-pouvoirs à lui, ils sont à peu près complètement l'inverse de ceux de Bricodidier. Bricodidier, en gros, quand il dit que quelque chose va marcher, ça marche, tant qu'on l'essaye pas. Tom, quand il dit que quelque chose va pas marcher, ça marche pas, dès qu'on l'essaye. On pourrait dire que c'est pas complètement inutile, comme super-pouvoir, mais c'est super-énervant.

    Alors non seulement la chaudière a arrêté de chauder encore vachement plus vite que la première fois. Un peu comme si la révolte, durant la nuit, avait enflé dans ses petits poumons et qu'elle avait décidé de bouder grave.
 
    Mais en plus on s'est retrouvés avec une sorte de malaise bizarre, des étoiles dansant devant les yeux, les murs tout d'un coup pas droits, les jambes toutes molles, le coeur en chamade, un peu comme si on avait respiré des gaz brûlés à haute dose pendant le temps de notre courte douche, un peu comme si la raison pour laquelle la chaudière tombait en rade, c'était parce que les fumées de combustion ne s'évacuaient pas à l'extérieur de la maison.

    Alors on a titubé jusqu'à la gare et on est partis très très vite passer un week-end dans la famille de Jerry, où en fait on est restés 10 jours, en se souvenant que si on s'était éloignés de Paris, c'était surtout pour la pureté de l'air.

Commenter cet article

Cactus Acide & Beurre Fondu 31/01/2008 13:03

Il paraît qu'il y a meilleur pour la santé que le monoxyde de carbone.

Jerry 07/02/2008 13:49

Ah non, ah non.On nous a garanti que ce gaz, c'était LE MEILLEUR.