Morts, tellement

Publié le par Jerry

Le Très Gothique Graphopathe m'ayant taguée tout Léthé, je me trouva fort d'idées pourvue quand sa bise fut venue (on peut toujours rêver). Me voilà donc à plancher sur le sujet suivant :

"Vous êtes au centre commercial (hem... Disons donc dans la rue commerçante de Parkingsurcourville. Si, si, les trois boutiques, là-bas) quand les zombies attaquent. Vous avez :
1. Une arme
2. Une chanson qui passe dans les haut-parleurs
3. Une personne célèbre pour se battre à vos côtés."

Eh bien disons :

1. Une faux bien équilibrée, quoi, que ce ne soient pas toujours les mêmes qui s'amusent.

2. J'aurais bien pensé à du Björk, histoire de poutrer du zombie sur un rythme entraînant, par exemple There's more to half-life than this. Mais on va plutôt choisir de diffuser un bootleg de Cranberries ("What's in your head, in your heaaad, zombie") et Charles Trenet ("Une noix, qu'y a-t-il à l'intérieur d'une noix ?"), histoire d'avoir le mode d'emploi bien en tête.

3. Personne, évidemment.

Et je refile le bébé à Crazy Cat Lady, en guise de cadeau de mariage.

Publié dans Confiture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Prunette 05/03/2010 09:07


Je viens de tomber sur ton post qui m'a bien fait rire dans mon open space (bah ils ont l'habitude mais bon c'était pas discret).
Pour avoir lu "Guide de survie en territoir zombie", en arme je te conseille le pied de biche. Beaucoup plus facile à se procurer et à manier que la faux !
Passe un bon week-end !


Nefisa 07/01/2010 17:06


Tiens, MORT, Un de mes préféré de Pratchett (surprenant n'est-ce pas). Excellent choix d'arme.