Mardi 27 novembre 2007 2 27 /11 /Nov /2007 22:30
    Vous manquez d'idées pour le dîner de ce soir ?

    Les salades maïs / thon ne sont plus de saison et vous ne savez quoi faire ?

   Vous n'avez ni plaques, ni four pour faire la cuisine, ou alors si, mais sans gaz dedans, ça peut tout juste servir de dessous-de-plat ?

    Alors, cette recette est faite pour vous ! Pratiques et nourrissantes, les pâtes "à la Parking sur cour" vous donneront de l'énergie pour affronter les longues nuits sans chauffage, vous réconforteront après une bonne douche froide, et il vous suffit d'un simple micro-ondes pour les préparer.

    Pour préparer les pâtes au micro-ondes, il vous faut :
       - Des pâtes en quantité suffisante
       - De l'eau, en quantité suffisante également
       - Du sel
     - Un récipient non métallique assez grand pour contenir les pâtes et l'eau, que nous appellerons donc "récipient suffisant"
       - Un four micro-ondes
     - De l'électricité
, évidemment ! Comment ça, vous n'en avez pas non plus ? Mais dehors, manants !
       
    Pour commencer, procédez comme pour des pâtes à la casserole : versez l'eau suffisante dans le récipient suffisant, ajoutez du sel (suffisant) et portez à ébullition.

    En vous servant du micro-ondes, évidemment, têtes de bois! Mettez donc tout le bazar dans le micro-ondes puissance maximale et allez vous faire voir ailleurs quelques minutes.

    Evidemment, l'eau ne bout pas.

    Evidemment, l'eau ne bout pas.

    Evidemment, l'eau ne bout toujours pas.

    Ah, si, quand même. Au bout d'un temps (suffisant, lui aussi), l'eau bout.

    Plongez les pâtes dans l'eau bouillante. Tout le récipient suffisant est alors occupé.

    Tout ? Non ! Un petit centimètre d'irréductible rebord résiste encore et toujours à l'envahisseur et vous permet de transporter à nouveau le récipient suffisant vers le four micro-ondes sans tout renverser.

    Si vous avez quand même tout renversé, portez ce qui reste dans le micro-ondes et employez le temps de cuisson à nettoyer les dégâts.

   Pour calculer le temps de cuisson des pâtes au micro-ondes, c'est facile ! Reportez-vous aux instructions sur le paquet de pâtes. Vous constaterez alors que votre micro-ondes est muni d'une bien pratique minuterie permettant de mettre les pâtes à cuire juste le nombre de minutes nécessaires pour qu'elles soient parfaites, al dente, résistantes et accueillantes à la fois, hmmm, ça va être un délice.

    Pendant la cuisson, réjouissez-vous d'avance en attendant la joyeuse sonnerie qui annoncera l'heure de votre repas.

    Quand votre coeu
r fait "boum" et le micro-ondes "ding", ouvrez la porte.

    Evidemment, cette fois, l'eau a bouilli.

    Et bien bouilli, même. Elle a tellement bouilli qu'elle a débordé partout dans le micro-ondes et qu'il y en a autant à l'extérieur du récipient suffisant qu'à l'intérieur.

    Regardez d'un sale oeil le récipient suffisant et décidez de le rebaptiser "récipient prétentieux" ou plus simplement "sale traître".

    Goûtez les pâtes, constatez qu'elles ne sont pas cuites.

    Complétez le niveau d'eau et remettez les saletés de pâtes à cuire pour un certain temps, après tout, on n'est plus à ça près, votre estomac a fini de s'auto-digérer.

    Re-goûtez les pâtes, cette fois elles sont trop cuites mais ça ira comme ça.
   
    Egouttez-les avec une passoire traditionnelle, versez-les dans votre assiette et assaisonnez avec un peu d'huile, de sel et de fromage.

    Constatez que pour une raison bien mystérieuse, les plats préparés au four micro-ondes refroidissent à une vitesse fascinante, ou alors c'est la fraîcheur de l'air ambiant, en tous cas, le fromage ne fond pas.

    Non, ne pleurez pas dans votre assiette, non, c'est pas une bonne idée, va falloir ré-égoutter les pâtes si vous faites ça, non...

    Allez, mangez-les quand même, vos pâtes, et surtout bon appétit !
Par Jerry - Publié dans : L'histoire de comment on a eu froid
Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires
Retour à l'accueil

Tom et Jerry

vont refaire le monde, mais en commençant par un blog, parce que sinon ça fait beaucoup.

"L'homme est né bon, mais faut pas le faire chier." (Jean-Jacques Rousseau)

"Bats ton âne pendant que tu es dessus. Si tu ne sais pas pourquoi, lui non plus." (sagesse ancestrale hindoue)

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés