Fichée au grand banditisme

Publié le par Jerry

    Aujourd'hui, à l'aube, avant dissipation des brumes matinales, un bruit strident à travers la chambre, chassant le sommeil à grand coups de sifflets.

    Téléphone.

    Ou plus exactement, sitôt décroché, faux numéro.

    Mais pas n'importe quel faux numéro, non.

    Ce qu'il demandait, le monsieur au bout du fil, c'était pas un simple particulier. Il voulait parler à une Mme Machinou, de l'agence Immobilia, qu'il croyait trouver en appelant ici, entre mes draps.

    Oh bien sûr, il s'est excusé platement - ce qui est bien.


    Mais je vous jure, se faire prendre pour une agente immobilière si tôt le matin, ça fiche un coup.

Publié dans Rien sur l'immobilier

Commenter cet article